Parc résidentiel Harelbeke- Kuurne

Les municipalités de Kuurne et de Harelbeke font partie de la bande urbanisée de la vallée de la Lys. La zone avancée de 21 hectares couvrant l'ancien site de la «Groeningheververij» et l'espace ouvert adjacent, se situe au milieu entre les deux centres-villes. La frontière municipale traverse la zone.

Ce site sera bientôt transformé en parc résidentiel. La mise en page du plan d’aménagement a commencé en 2009. Ce parc résidentiel se composera de 2 parties : la zone située entre les rues Bavikhoofsestraat et Steenovenstraat d’un côté, et les terres de l’ancienne teinturerie Groeningheververij de l’autre. Ces terres assurent une liaison fonctionnelle et surtout visuelle avec la Lys.

Le concept du site donne non seulement un nouveau sens à la vie dans le pays de la Lys, mais il donne également une place centrale à la rivière dans un nouveau parc qui renforce la vie urbaine. Un élément important dans ce projet est la construction d’un parc central entre la rue Bavikhoofsestraat et la Lys et la prolongation de la piste cyclable le long de la Lys. Dans l’aménagement des zones résidentielles urbaines avec logements unifamiliaux, une finition de la périphérie du parc avec des constructions plus élevées et des logements multifamiliaux est prévue. Les bâtiments sont de plus en plus élevés en direction de l’eau et ils anticipent ainsi l’échelle de la Lys et la pente sur le terrain.

Le parc résidentiel couvre une superficie de 21 hectares sur la frontière communale en Harelbeke et Kuurne. Depuis l’abandon de l'ancien site de la Teinturerie Groeninge, un espace supplémentaire a été créé pour les logements supplémentaires. La zone située derrière est une des dernières zones ouvertes dans l’espace urbain longeant la Lys. L'ensemble du site proposera bientôt 525 logements différenciés, une route de collecte et un parc central qui assure une liaison fonctionnelle et visuelle avec la Lys.

La ville de Harelbeke et la municipalité de Kuurne s’efforcent de réaliser une construction qualitative du parc résidentiel, avec une attention particulière portée à la qualité de l’image et la finition durable des constructions périphériques.

Les résultats obtenus au cours d’un atelier ont été traduits en un plan d’image qualitatif qui a été approuvé par la ville de Harelbeke et la ville de Kuurne. Dans le plan d’image qualitatif, plusieurs règles du jeu ont été établies en ce qui concerne la conception architecturale des logements, le profilage de la route, l’éclairage et la transition entre les parcelles privées et l’espace public. En fonctions de certaines directives et images de référence, des contours ont été définis au sein desquels les développeurs de projets peuvent travailler. Les travaux ont déjà commencé avec la construction des appartements le long de la Lys et l'aménagement du parc entre la Lys et la Stedestraat.

La structure de couleur bleu-vert détermine en grande partie l’identité et le caractère du parc résidentiel. Le parc central possède une double fonction. D’une part, il forme une liaison à espaces ouverts entre les deux structures vertes existantes dans la zone : la Lys et le Poumon vert. D’autre part, cette large bande verte est de grande valeur pour la ceinture urbanisée qui longe la Lys et pour la zone résidentielle voisine. Au cours de l’aménagement du parc central, le stockage intelligent de l’eau détient une place centrale. Les logements seront chauffés par un réseau de chauffage qui récupère la chaleur résiduelle de l’usine d’incinération des déchets d’Imog.

Emplacement du projet

Système d'eau
Commune
Région

Etat

Theme
Responsable
Projectontwikkelaars
Image