étude Couloirs

Les couloirs sont la colonne vertébrale de l’Espace Bleu. Avec plus de 300 kilomètres à l’intérieur du territoire de l’eurométropole, ils définissent un réseau bleu qui fut étudié pendant cette première année de travail. Avec l’emploi du terme –couloirs, nous regroupons tous les principaux cours d’eau (comme identifiés sur la Plateforme internationale de l’Escaut) et ceux qui sont ou ont été navigables les siècles derniers (voit la liste dans le tableau II). Néanmoins, les couloirs ont différentes natures: du cours d’eau naturel (la Marque par exemple), aux rivières canalisées (la Lys, la Marque Urbaine, ...) jusqu’aux canaux totalement artificiels (le Canal de l’Espierre, le Canal Bossuit-Kortrijk, ...) qui ont été construits du XIIIème à la n du XIXème siècles en s’affranchissant de la topographie naturelle, dans l’objectif de compléter les routes du commerce et les principaux flux nourrissant les industries de la région (principalement le charbon et le textile).

Couloirs et leur capacité de transport fluvial en 2025 (l.à. Seine-Nord)

Corridors, Seine-Nord, transport via waterwegen