Spijkerland

La ville de Harelbeke souhaite préserver sa frontière orientale en tant que zone d’espace ouvert entre la zone urbaine de Courtrai et Waregem. Ce « coin d’espace ouvert » est également un corridor naturel de grande valeur entre la Lys, le domaine De Gavers et le canal Bossuit-Courtrai.


La zone d’exploitation Spijkerland, située à la frontère de la commune avec Waregem et Deerlijk, est un maillon important de ce projet.  Entre-temps, l’extraction de sable a été partiellement arrêtée et la ville peut acquérir une première parcelle d’environ 3 ha.  À terme, le site de 15 hectares pourra devenir un espace de détente dans une zone fortement urbanisée, et devra se développer pour devenir une zone naturelle proposant des activités récréatives modérées.  Les discussions avec les propriétaires se poursuivent, une vision d’aménagement spatial a été élaborée par la Vlaamse Landmaatschappij et un dossier a été introduit en vue d’un financement européen.

Emplacement du projet

Système d'eau
Commune
Région

Etat

Responsable
Stad Harelbeke
Image
Image