Réaménagement du centre de Harelbeke

Harelbeke a été construite le long de la rive de la Lys. Pourtant, on voit à peine à la Lys en entrant dans la ville aujourd'hui. Plus Harelbeke s’étendait, plus la ville s’organisait autour de la route de Gand. La Lys a littéralement été dissimulée derrière les bâtiments et infrastructures et est devenue une face cachée de la ville. Avec le projet de rénovation urbaine Haqua, Harelbeke rétablit le lien avec la Lys. La réorganisation du centre autour de la Lys offre une opportunité de créer de beaux espaces publics et milieux d’habitat.


Ces prochaines années, toutes sortes de projets seront développés le long de la Lys et sur la Lys, et entraîneront une transformation complète de la ville.Ces modifications ont déjà commencé avec les travaux sur la Lys, dont le lancement avait joué un rôle de catalyseur pour la rénovation urbaine. Le changement a déjà été initié par le réaménagement du quartier de l’église et de la N43. À court terme viendront s’y ajouter les travaux sur la Lys, dont le lancement a finalement constitué l’un des catalyseurs de la rénovation urbaine. Les travaux sur la Lys, associés au réaménagement de la Marktplein et aux autres projets urbains et résidentiels sur les deux rives, permettront d’aboutir à un centre-ville entièrement renouvelé.


Le côté du centre deviendra une rive plus urbaine qui assurera une transition en douceur vers la Lys. Le long de la N43 sont regroupés tous les commerces, et il y a beaucoup de trafic. Le bâti d’un seul tenant sera interrompu ici et là par une liaison vers la Lys. La Marktplein assurera la plus large liaison avec la Lys et deviendra une place agréable qui débordera lentement vers le quai. C’est sur ce quai que le contact avec l’eau sera le plus important. La Marktplein deviendra le cœur battant de la ville. Tous ceux qui aiment l’animation du marché hebdomadaire ou les terrasses ensoleillées y trouveront leur bonheur.


La Twee-Bruggenstraat sera un peu plus tranquille : la nature viendra gazouiller entre les habitations et un chemin invitera à une promenade le long de la Lys. On pourra y observer le passage des bateaux sur la Lys avec en toile de fond le nouveau développement du quartier Overleie.
Ce quartier sera plus visible et sera ainsi mieux relié au centre actuel. Les ponts entre les deux rives inviteront à explorer de nouveaux environnements. La rive de long du quartier Overleie prendra un aspect urbain-paysager, où la nature sous toutes ses formes, allant d’un grand parc à une rangée d’arbres étroite, formera un cordon sur lequel seront enfilés les différents projets. Une place sera laissée au patrimoine, à la nature, à la détente et à l'habitat. En ce moment, les travaux sur la Lys entrent dans leur phase finale.

L’objectif des travaux sur la Lys est de faire en sorte que des bateaux de 185 mètres de long et de 4500 tonnes puissent traverser Harelbeke. Pour que cela soit possible, De Vlaamse Waterweg a adapté entre autres l’écluse-barrage et le pont Hogebrug, et la hauteur du pont Kuurnebrug doit encore être augmentée. 
Le marché comprenait les travaux suivants : la construction d’une nouvelle écluse-barrage avec passage des poissons, l’approfondissement de la Lys, la rénovation du pont Hoge Brug, la construction d’un pont pour les cyclistes sur la Lys et le réaménagement du Vrijdomkaai, de la Twee-Bruggenstraat et de la Moleneiland. 

De Vlaamse Waterweg achètera également les vieux moulins qui sont typiques de Harelbeke. Leur nouvelle affectation n’est pas encore connue. Outre l’amélioration du passage des bateaux et des poissons, les travaux sur la Lys engendreront également de nouvelles possibilités récréatives. On pense par exemple à de nouveaux chemins de promenade, des quais plus jolis et éventuellement un café de la Lys,  à savoir un pavillon sur le Vrijdomkaai. 

Une maquette volumineuse a été créée afin de présenter les travaux aux habitants. Aujourd’hui, il existe également une vidéo de la maquette, qui permet pour la première fois de voir le futur Harelbeke prendre vie. Cliquez ici pour voir la vidéo.

La réalisation de la nouvelle Marktplein est en cours.
En 2011, après des années d’élaboration et une procédure initiée via le Vlaams Bouwmeester, une étape importante a été franchie avec l’approbation du projet de la Marktplein en tant qu’élément du plan de qualité visuelle. De cette manière, la ville de Harelbeke entend se débarrasser de son titre de « Grand-Place la plus moche de Flandre ». En résumé, un pâté de maisons sera érigé sur la Marktplein actuelle, avec autour l’espace public réaménagé du pont Hoge Brug, le Vrijdomkaai et la nouvelle Martkplein. Respectant le passé tout en étant tournée vers l’avenir, elle accueillera des logements, des commerces et des événements.

La nouvelle Marktplein deviendra une grande place événementielle avec un parking public et privé distinct. En ce moment, le pâté de maisons fermé composé d’immeubles à appartements au-dessus de magasins est en construction. Le nouveau bâtiment sur la Marktstraat permettra de rétablir la perspective close en direction de Gand. Il fera aussi référence à l’ancienne maison échevinale.

Emplacement du projet

Système d'eau
Commune
Région

Etat

Responsable
Stad Harelbeke
Image